13ème journée des Présidents d'agglomérations et de métropoles

mercredi 30 mai 2018 de 9 h 00 à 16 h 00

CGET - 20 avenue de Ségur, 75007 PARIS

Au terme d'une longue stagnation, l'économie française semble entrer dans un nouveau cycle de croissance. Pour la première fois en dix ans, la France a même connu en 2017 davantage de créations que de destructions d'emplois industriels et d'usines. Le rebond est encore fragile, mais doit être conforté. Cela ne résultera pas d'une simple amélioration de la conjoncture ou de nos politiques macro-économiques. Notre pays a besoin de redynamiser en profondeur son tissu productif et son ancrage dans nos territoires.


Même s'il occupe aujourd'hui une part plus modeste dans l'emploi et la valeur ajoutée, notre socle industriel reste un moteur économique fondamental, entraînant dans son sillage les fonctions de recherche-développement, d'innovation, les services les plus qualifiés, les activités d'exportation et de logistique... C'est également à travers nos filières industrielles et nos chaînes de valeur que peuvent se matérialiser des coopérations repensées entre nos métropoles, notre tissu d'agglomérations de taille intermédiaire, les nombreux petits pôles urbains qui animent le développement de nos ruralités.

Organisée par l'AdCF, en partenariat avec l'ADGCF, France urbaine et la FNAU, la journée des présidents d'agglomérations et de métropoles sera intégralement consacrée en 2018 au redéveloppement industriel de nos territoires. Un nouveau pacte productif est à inventer entre les territoires et les acteurs économiques.

En lien avec les régions, désormais responsables des grandes options stratégiques (SRDE-II) et des aides financières, les agglomérations et les métropoles ont un rôle majeur à jouer pour répondre au quotidien aux besoins des entreprises, accompagner leur développement et leur montée en gamme, faciliter leur mise en réseau. La volonté des pouvoirs publics et des partenaires sociaux de transformer le fonctionnement des marchés du travail et de la formation professionnelle va aussi créer des opportunités nouvelles.

La mobilisation du capital humain sera une variable clé qui devra s'opérer au plus près du terrain,en liaison avec l'enseignement supérieur.

Téléchargez le programme (pdf, 289 Ko)