Conférence-débat du 4 septembre 2018 à Paris

La conférence-débat du 4 septembre organisée sous l'égide de Bruno Cassette, secrétaire national de l'ADGCF et DGS de la Métropole Européenne de Lille, dans les locaux de la Caisse des Dépôts a permis de décrypter les dynamiques métropolitaines récentes et leurs impacts sur l'organisation institutionnelle du territoire. A cette occasion, deux nouvelles publications de l'ADGCF ont été présentées, en présence de leurs auteurs.


Décryptage des dynamiques métropolitaines contemporaines  au prisme de la recherche-action

La première étude, Les environnements territoriaux des métropoles : quelles stratégies de coopération au service du développement local ?, a été réalisée par quatre étudiants de l'École urbaine de Sciences Po Paris avec le soutien de l'ADGCF, l'APVF et l'AdCF. L'étude propose une réflexion sur la responsabilité des métropoles vis-à-vis des territoires qui les entourent. L'enjeu est d'organiser le développement des grandes agglomérations en mobilisant des dispositifs spécifiques et/ou innovants qui favorisent les dynamiques de dialogue et de coopération entre le territoire urbain, périurbain et rural. Basée sur l'analyse comparative du cas des métropoles lilloises, nantaises et toulousaines, ce travail met en exergue les stratégies qui sont susceptibles d'être élaborées et mises en œuvre par les territoires périurbains et ruraux pour optimiser les relations de complémentarité avec les métropoles et concevoir de programmes de développement local cohérents et articulés. 

C'est, ensuite, le tome 2 de Métropoles en chantiers qui a été présenté. Après la publication en 2016 d'un premier ouvrage dressant un état des lieux actualisé de la question métropolitaine sous l'angle institutionnel, économique et urbanistique, l'ADGCF a mobilisé́, en partenariat avec la FNAU et avec le soutien de la Caisse des dépôts, une nouvelle équipe de chercheurs et d'experts afin de confectionner cet ouvrage, intitulé « Métropoles en chantiers  2 : Ambitions métropolitaines, réalités territoriales ». De l'examen des «tensions» entre États et organismes supranationaux d'un côté́ et du processus de métropolisation de l'autre, du décryptage des collaborations horizontales et verticales que les métropoles déploient avec leur environnement territorial, en passant par l'analyse de leurs ressources fiscales et financières, cet ouvrage apporte des éclairages sur les logiques qui sous-tendent la montée en puissance des « villes ». Il explique le processus inédit d'agencements territoriaux à l'œuvre avec la métropolisation. Ce deuxième opus fait, par ailleurs, la part belle aux expériences européennes et internationales et ce, afin de mettre en perspective les problématiques spécifiquement françaises.

Commande de l'ouvrage : rf/fcgda//sarbel/divad

 

[28/09/2018]